Comment soigner une infection urinaire ?

Tout le monde peut être sujet à des infections concernant les parties génitales. Une de ces infections est l’infection urinaire. Celle-ci cause beaucoup de symptômes les unes plus désagréables que les autres. Une envie constante d’uriner ou une sensation de brûlure peuvent être citée à titre d’exemple. Soigner une infection urinaire rapidement devient alors une obsession pour ceux qui sont atteints.

Les premières réactions

Lorsque l’on est concerné par une infection urinaire, il est probable que la vessie soit attaquée par des bactéries. Les brûlures sont causées par l’irritation de la paroi de la vessie. Il faut donc trouver un moyen de déloger les bactéries de cet organe. L’objectif est donc de boire une grande quantité d’eau. Par la suite d’uriner et d’évacuer les bactéries. Pour cela, il faut donc finir une bouteille de 1,5 litre en une demi-heure et répéter l’action. Cela permet aussi de réduire les brûlures.

Les différents types d’infection

Lorsqu’une personne est sujette à une infection urinaire, l’on peut distinguer deux cas. Le premier cause une hausse de température et le second n’impacte pas la température corporelle de la personne. Dans le cas d’une femme à température élevée, consulter un médecin est la première chose à faire, car c’est le rein qui est directement touché par l’infection. Même si la base du traitement sera des antibiotiques, il faut toujours consulter avant d’en prendre et boire beaucoup d’eau. Pour les hommes, si la température s’élève, consulter un médecin est aussi une obligation. Il peut s’agir d’une prostate infectée. Le traitement sera aussi basé sur des antibiotiques sur une durée de 3 semaines. Mais dans le cas où la température reste normale, c’est juste une cystite, seule la vessie est concernée.

Guérir l’infection

Pour les personnes qui sont concernées pour la première fois par une infection urinaire, le premier conseil est de boire de l’eau, puis de voir par la suite un médecin. Ce dernier fera des analyses et une prescription d’antibiotique. Après l’analyse il est possible que le traitement change en fonction de la gravité de l’infection. Des antalgiques peuvent être aussi ajouté pour réduire la douleur. Dans le cas où la personne infectée à directement pris contact avec un pharmacien, des désinfectants urinaires peuvent être proposés, mais cela ne change en rien la première prescription qui est de boire de l’eau en grande quantité. Bien sûr, il existe aussi des alternatives comme l’utilisation du jus de Cranberry pour la cystite. À noter que cette solution est plus efficace à titre de prévention. Ou encore l’utilisation d’une plante dite Échinacée dans la prévention de la cystite. Quand la douleur se fait sentir, l’argile peut être utilisée en cataplasme pour le calmer, à condition que celui-ci soit tiède.

Comment soulager le mal de gorge ?
Quel médicament quand on a mal à la tête ?